Offrir aux utilisateurs l’accès à différents LLM est aussi un moyen de prendre du recul par rapport au marché de l’IA générative – un marché très mouvant et en devenir, ajoute Alan Pelz-Sharpe, fondateur de Deep Analysis.

Dans certains cas, les entreprises peuvent même souhaiter apporter leur propre modèle, plus adapté à la terminologie de leur secteur d’activité. C’est ce que l’on commence déjà à appeler le Bring Your Own AI (BYOAI) ou le Bring Your Own LLM. Bien que le Bring your own AI soit encore plus l’exception que la règle, les besoins pourraient évoluer vers ce genre d’option, entrevoit l’expert. Tout comme ils vont certainement évoluer vers des modèles plus petits (les Small Language Models ou SML).

We use cookies to ensure that we give you the best experience on our website. If you continue to use this site we will assume that you are happy with it.

Work Intelligence Market Analysis 2024-2029